La Saint Sylvestre, jour de travail en Israël. Les boites de nuit seront pleines à craquer.

Partager

Israël est le seul pays du monde occidental à ne pas fêter la nouvelle année du calendrier grégorien, par conséquent la saint Sylvestre n’est pas un jour férié. Pour les Israéliens, c’est le nouvel an juif qui est vraiment important, il arrive au mois de septembre. Il n’y a donc pas d’évènement ni de feux d’artifice organisés.

Mais les restaurants et les bars profitent souvent de cette occasion pour proposer des soirées ou menus spéciaux qui attirent un nombre croissant d’Israéliens car de plus en plus de nouveaux immigrants et de jeunes font le réveillon. (mavieinthebubble)

Le réveillon du nouvel an en Israël est sans aucun doute un évènement qui prend un peu plus d’ampleur chaque année , et  même si elle n’est pas célébré de manière officielle ou institutionnelle, on ne compte plus les soirées et les évènement organisés à travers tout le pays. Le Nouvel An en Israël est connu sous le nom “Sylvester”.

Ces dernières années, “Sylvester” est devenu incroyablement important à Tel-Aviv , c’est un grand soir pour les restaurants de la ville et les discothèques. De nombreux restaurants seront réservés très longtemps à l’avance, et les boites de nuit de la ville seront pleines à craquer pour célébrer l’occasion.

La propagation de la culture occidentale en Israël a apporté avec elle, la célébration du Nouvel An. Cette “culture à l’occidentale” n’a pas été accueillie chaleureusement par tous, ce qui explique pourquoi, à Jérusalem, par exemple, il y a très peu de célébration pour la nouvelle année. (http://coolisrael.fr)

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment