Mort du Rav Steinman. Jour le plus triste pour les ultra-orthodoxes en 2017.

Partager

Le décès du rav Steinman n’a pas juste plongé les cercles ultra-orthodoxes dans la consternation, il a pris des allures d’événement national. Les plus hautes autorités de l’Etat se sont exprimées sur la disparition de celui qui était considéré comme le leader spirituel de la communauté ultra-orthodoxe. Le président de l’Etat, Reouven Rivlin a déclaré que « le rav Steinman portait tout le peuple juif sur ses épaules ».

Pour le Premier ministre Binyamin Netanyahou, « le peuple juif a perdu un phare central de spiritualité, de tradition et de morale. Ses élèves continueront de porter le flambeau de la Torah ».  Le grand rabbin d’Israël David Lau a rappelé le contraste étonnant qui existait entre la modestie de sa personne et de son style de vie, et la grandeur de son esprit. Et d’ajouter : « Il aidait chaque Juif, sans contrepartie ».

Et son homologue, le grand rabbin Yaakov Yossef, a souligné la reconnaissance du monde séfarade pour « celui qui a empêché la division du monde la Torah en appréciant et en reconnaissant le leadership religieux séfarade ».  Dans les milieux ultra-orthodoxes, l’émotion était plus forte encore. Le rav Haïm Kaniewsky, a déchiré son vêtement en signe de deuil et appelé les enfants, les étudiants de yeshiva et les femmes à assister aux obsèques du rav Steinman. Il a même demandé l’annulation des fêtes de Hanouka pendant la semaine de deuil (Shiva).

Le rav Gershon Edelstein, qui dirige la yechiva de Poniowitz, a pris la parole au moment de la levée du corps et déclaré : « Le rav a demandé que l’on s’abstienne d’éloge funèbre, mais nous devons parler de la douleur que nous ressentons à la suite de son décès. C’est comme le soleil. Peut-on vivre sans soleil ? Qui va nous guider maintenant ? Qui va nous enseigner ? ». Les milieux sionistes religieux ont aussi rendu hommage au rav Steinman. Le grand rabbin de Safed,  Shmouel Eliahou, a affirmé qu’il « étudiait pour pouvoir enseigner et pour agir conformément [à la Torah] ».

Le rav Steinman avait demandé que ses obsèques soient terminées six heures après son décès. Des centaines de milliers de personnes y ont assisté et plusieurs chaînes de télévision ont interrompu leurs émissions pour diffuser l’événement en direct.

Un article der Isabelle Puderbeutel  (Copyrights).  Source : http://www.actuj.com

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment