France – Israël. La famille Reichman (Canada) vend à Michel Ohayon le Waldorf Astoria (Jérusalem).

Partager

Excellente nouvelle pour le business franco-israélien qui en avait bien besoin. Le français Michel Ohayon, un des acteurs les plus dynamiques en France de l’immobilier commercial et hôtelier, s’offre le Waldorf Astoria de Jérusalem.

En 2016, Michel Ohayon était la 134ème personne la plus riche de France avec une fortune estimée à 500 millions d’euros, selon le magazine économique français Challenges.

Michel Ohayon : « Nous privilégions les emplacements, les bâtiments qui font partie du patrimoine historique des villes à potentiel. Pour cela il faut prendre son temps. Investir c’est parier sur l’avenir, anticiper l’attractivité d’une ville… »

Nathalie Hamou et Christophe Palierse pour Les Echos (copyrights) : « Le propriétaire du Trianon Palace de Versailles et du Grand Hôtel de Bordeaux vient d’acquérir le dernier hôtel de luxe ouvert dans la Ville Sainte. A la tête de la Financière Immobilière Bordelaise, Michel Ohayon poursuit ses investissements dans l’hôtellerie haut de gamme. Après s’être offert le Waldorf Astoria Trianon Palace à Versailles en 2014,  , par ailleurs propriétaire du Grand Hôtel de Bordeaux – sous enseigne InterContinental -, vient de racheter le Waldorf Astoria de Jérusalem pour un montant de l’ordre de 130 à 160 millions de dollars, selon les médias israéliens ».

LE PLUS. La  famille canadienne Reichmann a vendu le luxueux hôtel Waldorf Astoria de Jérusalem à l’homme d’affaires français, Michel Ohayon. La famille Reichmann, dont certains membres vivent dans les quartiers juifs ultra-orthodoxes de Shaarei Hesed de Jérusalem, avait acheté la propriété pour 20 millions de dollars en 2005, et l’avait rénovée pour la somme de 150 millions de dollars. Selon le New York Times, la famille Reichmann fait don de 50 millions de dollars par an au profit de yeshivot [séminaires d’études juives], synagogues et hôpitaux du monde entier.

L’hôtel fait partie de la chaîne Waldorf Astoria, propriété du groupe Hilton, dont le premier hôtel à Manhattan existe depuis 1897. Une nuit dans l’une des 226 chambres du palace coûte entre 490 et 1400 dollars, légèrement plus que les deux autres hôtels de luxe de Jérusalem, le King David à l’ouest et l’American Colony à l’est.

Installé dans un bâtiment datant de la fin des années 1920, cet hôtel haut de gamme se trouve à 1 km de l’église du Saint-Sépulcre et à 2 km du Mur des Lamentations.  Les chambres richement décorées sont équipées d’un accès Wi-Fi gratuit, d’une tablette tactile, d’un minibar, d’un coffre-fort, d’une télévision à écran plat, d’une théière et d’une cafetière. Celles de catégorie supérieure disposent en outre d’un balcon ou d’une terrasse. Les suites sont dotées d’une salle de séjour, et certaines comportent un sauna ainsi qu’un bain à remous. Un service de chambre est proposé 24h/24 et 7j/7.

Un petit-déjeuner buffet est proposé gratuitement sous l’atrium d’un restaurant qui sert également de la viande kascher pour le dîner (supplément). L’établissement possède en outre un restaurant chaleureux de cuisine fusion kascher et italienne. Une salle de sport, un spa, une piscine, un bar de style rétro et un parking payant sont à disposition.
Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment