TechForGood (Israël), programme d’accélération pour start up sociales.

TechForGood est un programme d’accélération pour start up sociales souhaitant transformer la vision qu’ont les investisseurs des start up sociales et faire d’Israël une tête de pont dans ce domaine. L’organisation a donc créé une plateforme et fourni les ressources pour mettre fin une fois pour toutes à l’idée fausse que faire le bien et réaliser des profits sont deux notions antagonistes.

Une lacune dans le monde de la technologie

Il y a trois ans, Omri Boral et Nir Shimony ont eu une idée en constatant qu’il y avait une véritable lacune dans le monde de la technologie. Ils ont réuni leurs capacités dans les domaines du financement et de l’entrepreneuriat, rassemblé leurs réseaux et toute leur énergie pour mettre en place une nouvelle plateforme impérativement nécessaire. Grâce à TechForGood, les entrepreneurs engagés et ambitieux utilisant les toutes dernières technologies pour améliorer le monde allaient enfin bénéficier du soutien dont ils avaient besoin.

Entretemps, TechForGood assiste et conseille régulièrement une dizaine de start up en peaufinant avec elles leurs idées et en rentabilisant leur plan commercial. Boral et Shimony ont trouvé le moyen de faire comprendre aux investisseurs que les start up avec une dimension sociale ont plus de valeur que les autres et surtout que c’est sur elles que repose l’avenir de la technologie et de l’économie. Et les deux experts ne manquent jamais de souligner que cela n’implique en aucun cas de négliger l’aspect lucratif.

Inspiré par les «objectifs globaux» de l’ONU et sur la base de 17 buts très précisément définis, TechForGood se focalise sur les start up dans le domaine de la gestion de l’alimentation et des déchets, du vieillissement et de la durabilité environnementale. A cette fin, TechForGood combine les deux points forts d’Israël : ses habitants et leur capacité d’innovation. L’organisation a créé un havre pour les entrepreneurs qui veulent changer les choses et qui sont prêts à prendre des risques pour cela. Ils s’adressent en fait à la nouvelle génération de créateurs d’entreprises qui veulent non seulement faire carrière mais aussi donner un sens à leur travail.

Boral et Shimony ont développé une méthode sur mesure, adaptable à chaque start up, qui permet d’affiner la prise de décision et de mesurer les facteurs de réussite.  Par ailleurs, ils servent de médiateurs entre les entrepreneurs et les investisseurs.Faire le bien en réalisant des bénéfices

«L’idée maîtresse est qu’une start up sociale ne se différencie en rien de Fintech ou de Cybertech. Le fait qu’elle fasse quelque chose de bien ou de bénéfique à l’environnement ne signifie pas qu’elle ne fasse pas de bénéfices» déclare Nir Shimony pour expliquer la philosophie de son organisation.

Il y a encore trois ans, Nir Shimony et son partenaire faisaient du porte à porte dans l’espoir de trouver des entreprises désireuses de bénéficier du travail de leur organisation. Aujourd’hui, ils reçoivent des centaines de demandes.

En Israël, même les grandes entreprises ont fini par comprendre l’importance de la durabilité sociale comme facteur de croissance à long terme et comme garant de la réussite entrepreneuriale. TechForGood travaille, entre autres, avec le fabricant de produits laitiers Tnuva qui, dans l’intérêt de la santé des enfants, s’est fixé pour but d’améliorer ses produits pour lutter contre la surcharge pondérale infantile. Les grandes entreprises permettent d’inclure les start up sociales dans l’industrie de la haute technologie et de leur donner le statut qui leur revient.

Source : http://israelentreleslignes.com/

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Pour recevoir les meilleurs articles d'Israelvalley directement sur votre boîte mail, remplissez le formulaire ci-dessous :