Sud Soudan & Israël. L’Etat hébreu a soigné ses liens avec ce petit Etat.

Depuis la proclamation de l’indépendance du Soudan du Sud en 2011, Israël a soigné ses liens avec ce petit Etat. Mais l’alliance est antérieure : lors de la guerre des Six Jours, les chrétiens du Soudan s’étaient opposés à l’armée qui voulait prendre part à la guerre. Israël avait ensuite soutenu les rebelles contre Khartoum en leur fournissant des armes. Une alliance stratégique, par laquelle l’Etat hébreu tente de faire revivre la « doctrine de la périphérie » chère à David Ben Gourion, premier chef de gouvernement d’Israël, qui préconise de multiplier les soutiens régionaux. (http://www.lejdd.fr)

A SAVOIR. Que se passe-t-il au Soudan du Sud—? Depuis son indépendance en 2011 et surtout depuis décembre 2013, le pays riche en pétrole est déchiré par une guerre fratricide entre le président Salva Kiir et son ex-vice-président Riek Machar. Une guerre qui a fait fuir près de 4 millions d’habitants, dont la moitié vers les pays voisins.

Malgré des cessez-le-feu répétés, les exactions se multiplient, les Nations unies évoquent des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. Mais les populations se sentent abandonnées. Les organisations de droits de l’homme tentent, tant bien que mal, d’enregistrer des témoignages et de documenter les violations graves commises par les deux camps.(Source : RFI)

Le Soudan du Sud, en forme longue République du Soudan du Sud(en anglais : Republic of South Sudan), est un pays d’Afrique orientale dont la capitale est Djouba. À la suite du référendum d’autodétermination organisé du 9 au , le Soudan du Sud a fait sécession de la République du Soudan le ; mais malgré la reconnaissance immédiate de l’État par la communauté internationale, des litiges subsistent quant au tracé définitif de la frontière. Dès 2013, le Soudan du Sud sombre dans une guerre civile particulièrement sanglante entre partisans du président Salva Kiir et ceux du vice-président Riek Machar.

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment