Santé & Innovations d’Israël. Hernie, Autisme, Cannabis, Parkinson.

  1. La chirurgie de la hernie est devenue plus simple. Le système Fastouch pour la réparation de la hernie

En juin, Via Surgical a présenté un nouvel outil permettant d’attacher un filet aux tissus, permettant aux chirurgiens de traiter les hernies avec moins de complications, moins de douleur et une récupération plus rapide. Rien qu’aux États-Unis, quelque cinq millions de personnes souffrent de hernie – protrusion d’un organe ou d’un tissu par un point faible de l’abdomen ou de l’aine – selon le Centre national de la statistique de la santé.

Traditionnellement, la chirurgie ouverte de la hernie impliquait de piquer un filet sur le tissu faible. Aujourd’hui, de nombreuses hernies sont réparées par laparoscopie, mais parce que la suture à travers de minuscules incisions laparoscopiques est difficile, la plupart des chirurgiens utilisent une solution moins idéale – des punaises vissées pour fixer la maille à la paroi abdominale ou à l’os. Le système de cartouche FasTouch unique de Via Surgical, qui a reçu l’approbation de la FDA en 2016, permet de fixer du matériel prothétique sur les tissus mous. Il est conçu comme des sutures et livré comme des punaises, dans le but de fournir le meilleur des deux mondes pour la réparation herniaire laparoscopique.

2. Le dépistage des nouveau-nés pour l’autisme

L’ingénieur israélien Raphael Rembrand a développé un moyen simple et non invasif de dépister les signes de l’autisme chez les nouveau-nés en utilisant le même instrument que celui utilisé actuellement pour tester l’audition des nourrissons. Le test de diagnostic SensPD, maintenant prêt pour les essais cliniques, utilise les émissions opto-acoustiques comme un indicateur de la perception sensorielle globale du bébé. Il peut être administré quelques heures après la naissance, et parce que le mécanisme de l’oreille interne se développe dans le troisième trimestre de la grossesse, il pourra même un jour être possible de dépister les troubles du spectre autistique avant la naissance.

3. Inverser le déclin cognitif grâce au cannabis

En mai, des scientifiques de l’Université hébraïque de Jérusalem et de l’Université de Bonn en Allemagne ont annoncé qu’ils avaient rétabli la mémoire des souris de laboratoire à un stade juvénile en administrant une petite quantité de THC, l’ingrédient actif du cannabis. Des essais cliniques sur les humains doivent suivre.

4. Un test de diagnostic précoce de la maladie de Parkinson

Cette année, Suaad Abd-Elhadi, étudiante en doctorat à l’Université hébraïque de Jérusalem, a remporté le Kaye Innovation Award pour son outil de diagnostic, ELISA, qui détecte la maladie de Parkinson à un stade beaucoup plus précoce que les outils existants et permet de suivre la progression de la maladie. La maladie de Parkinson, qui touche sept à dix millions de personnes dans le monde, se caractérise par une raideur et des tremblements. Les médicaments pour contrôler les symptômes sont coûteux. L’outil de diagnostic d’Abd-Elahdi détecte la protéine alpha-synucléine étroitement associée à la maladie de Parkinson, et pourrait conduire à un moyen peu invasif et rentable de diagnostiquer le trouble à temps pour améliorer la vie des patients.

Source : http://www1.alliancefr.com

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Pour recevoir les meilleurs articles d'Israelvalley directement sur votre boîte mail, remplissez le formulaire ci-dessous :