Un Record. Les droits de douane sur les oignons en Israël sont de 298%.

Israël impose des droits de douane élevés sur de nombreux produits alimentaires de base, réduisant ainsi la concurrence : 160 % sur le beurre, 170 % sur les œufs, 298 % sur les oignons, 60 % sur le fromage, 127 % sur les olives, 190 % sur le bœuf, ou encore 170 % sur le poulet.  Les prix des produits Bamba, le snack israélien emblématique aux arachides est maintenant vendu aux Etats-Unis.

On s’aperçoit que les Israéliens paient le Bamba plus cher que les Américains. A Los Angeles, le consommateur débourse 0,99 dollar pour un paquet de 100 grammes, tandis que le client de Shufersal paie 4,90 sekels (1,40 dollar) le sachet de 80 grammes. (JPost en Français).

DANS NOS ARCHIVES. Shufersal, la plus grande chaîne de supermarchés d’Israël parraine “So French So Food” – 4ème semaine de la gastronomie française en Israël du 5 au 12 février. Pendant le mois de février, Shufersal fait massivement la promotion des produits français dans ses magasins. C’est Nanny Seymann qui se trouve derrière le succès de Shufersal en Israël car dès les premiers jours de l’opération des ventes exceptionnelles ont eu lieu dans toutes les succursales impliquées dans la promotion.

La campagne de promotion fait venir plus de deux dizaines de chefs et d’artisans français des métiers de bouche en Israël. Elle vise à aider les sociétés françaises, dont les dirigeants se rendent en Israël dans le cadre de l’initiative, à exporter leur produits.

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment