Sur 193 pays, 9 voix « pour ». Triste vote à l’ONU sur « Jérusalem Capitale d’Israël ».

Seuls les États-Unis, Israël, Guatemala, Honduras, Togo, Micronésie, Nauru, Palaos et îles Marshall ont voté contre une résolution de l’ONU qui répond à une initiative des Palestiniens. Lors de l’assemblée générale de l’organisation, une grande partie des pays membres ont condamné la reconnaissance par l’administration américaine de Jérusalem comme capitale d’Israël.  35 États se sont abstenus et 21 n’ont pas pris part au scrutin. Sur les 35 pays qui se sont abstenus on note le Canada, le Mexique, l’Argentine, Pologne, Hongrie,  République tchèque.

Des pays africains se sont abstenus : Bénin, Cameroun, Guinée Equatoriale, Lesotho, Malawi, Rwanda, Sud Soudan, Ouganda. Au Canada, le gouvernement Trudeau avait jusqu’à présent timidement réprouvé la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y déménager éventuellement l’ambassade.

L’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley : « Les États-Unis se souviendront de cette journée qui les a vus cloués au pilori devant l’assemblée générale pour le seul fait d’exercer notre droit de pays souverain. Nous nous en souviendrons quand on nous demandera encore une fois de verser la plus importante contribution financière à l’ONU. 

Donald Trump a déclaré : « Ils prennent des centaines de millions de dollars et même des milliards de dollars et, ensuite, ils votent contre nous. Laissez-les voter contre nous, nous économiserons beaucoup, cela nous est égal. »

Selon (1) : « Sur les 193 pays membres, 128 ont voté pour cette résolution et neuf contre, 35 pays décidant de s’abstenir lors d’un scrutin que le président américain avait promis de scruter de près, menaçant de représailles financières ceux qui soutiendraient le texte.

Ce vote est un « revers cinglant » pour Washington, a estimé jeudi l’ambassadeur palestinien. Benjamin Netanyahou s’est lui déclaré satisfait du nombre de pays qui n’ont pas voté la résolution. « En Israël, nous rejetons cette décision de l’ONU et réagissons avec satisfaction face au nombre important de pays qui n’ont pas voté en faveur de cette décision », a affirmé le Premier ministre dans un communiqué de son bureau. « Nous remercions le président (américain) Donald Trump pour sa position claire et nette sur Jérusalem et remercions les pays qui ont voté ensemble avec Israël, ensemble avec la vérité », a ajouté Benjamin Netanyahou ». (1) 20minutes.fr

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment