De nombreuses personnes ont du mal à transférer leurs liquidités en Israël.

La rigidité des lois de la Banque d’Israël (1) est telle que les détenteurs de comptes officiels à l’étranger ont du mal à transférer leurs liquidités en Israël en raison des nombreuses tracasseries administratives, même s’il s’agit d’argent «blanc». De crainte d’être pénalisées, les banques refusent tout virement de la part des étrangers qui pourtant investissaient beaucoup, en prévision d’une prochaine alyah.(benillouche.blogspot.fr)

(1) La Banque d’Israël est assez originale comparée à d’autres institutions financières, dans le fait que seul le gouverneur décide des changements des taux au lieu qu’ils soient votés par les membres d’un comité directeur. Avant la prise de décision, les discussions se font à deux niveaux : d’abord en comité puis au sein d’un forum élargi[réf. nécessaire].

Le forum élargi comprend le gouverneur, le gouverneur adjoint, les directeurs de départements et les économistes de département dans leur ensemble, et les économistes présentent les conditions et données financières et économiques[réf. nécessaire].

Le forum restreint, qui ne comprend que le gouverneur, le gouverneur adjoint et les directeurs de départements, est plus orienté vers le débat. Les directeurs présentent leurs opinions et recommandations, avant que le gouverneur prenne sa décision.

En mars 2010, la Knesset approuve une nouvelle loi sur la Banque d’Israël, qui prend officiellement effet le suivant2. La nouvelle loi définit clairement les objectifs de la banque et lui donne l’indépendance concernant le choix des outils de sa politique et leur intégration.

La loi modifie le cadre dans lequel les décisions majeures sont prises au sein de la Banque d’Israël. Les décisions sur le taux d’intérêt et la politique monétaire en général sont prises par un comité monétaire, alors que les décisions de gestion sont approuvées par un conseil administratif. Ces réformes conduisent la Banque d’Israël à s’aligner un peu plus sur les procédures de décision des autres institutions financières.

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Pour recevoir les meilleurs articles d'Israelvalley directement sur votre boîte mail, remplissez le formulaire ci-dessous :