La ville où l’espérance de vie est la plus élevée en Israël?

L’espérance de vie en Israël a atteint une moyenne générale de 82,5 ans en 2016, avec 80,7 ans pour les hommes et 84,2 ans pour les femmes, selon un rapport publié lundi par le Bureau central des statistiques.

Les chiffres représentent une très légère augmentation par rapport à 2015 – plaçant Israël au 11ème rang mondial parmi les pays de l’OCDE – et une baisse par rapport à la huitième place détenue entre 2010 et 2013.

Pour la première fois, le rapport présente des données compilées par EUROSTAT et l’Organisation mondiale de la santé sur les «Années de Vie en Bonne Santé» (HLY), qui mesure le nombre d’années durant lesquelles une personne devrait vivre en bonne santé.

Les résultats ont indiqué que pour les personnes nées en 2016, 65,4 années de vie en bonne santé sont attendues pour les hommes et 65,1 ans pour les femmes. De plus, les données indiquent que les femmes devraient vivre 77% de leur vie sans incapacité, comparativement à 81% pour les hommes.

En comparaison, en Europe, l’HLY moyenne en 2014 était de 61,8 ans pour les femmes et de 61,4 ans pour les hommes. Les femmes européennes pouvaient espérer vivre 74% de leur vie sans incapacité et leurs homologues masculins pouvaient espérer vivre de même 78% de leur vie.

Le rapport a également mis en évidence des différences d’espérance de vie fondées sur la religion: parmi les hommes arabes, les Druzes vivent en moyenne 79,4 ans; Les Arabes chrétiens vivent en moyenne 78,9 ans; et les musulmans, toujours en moyenne 76,5 ans.

Chez les femmes arabes, l’espérance de vie la plus élevée a été trouvée parmi les Arabes chrétiennes, 83,5 ans, suivies par les Druzes, 82,4 ans, puis les musulmanes, 80,9 ans.

Les données ont également révélé que les hommes de 30 ans ayant fait des études supérieures en 2016 devaient vivre 7,4 années de plus que les hommes du même âge ayant moins de 12 années d’études. On s’attend à ce que les femmes ayant fait des études supérieures au même âge vivent cinq ans de plus que leurs homologues ayant étudié moins de 12 années.

Parmi les villes de plus de 100 000 habitants, Ramat Gan avait l’espérance de vie la plus élevée, avec une moyenne de 84,4 ans et Beersheba la plus faible, avec une moyenne de 81 ans.

Source : Jpost

Copyright: Alliance

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment