En Israël, les bureaux de poste sont envahis de paquets « Alibaba ».

C’est en 2014 que la branche investissement d’Alibaba est venue pour la première fois en Israël avec l’intention d’acheter des start-up et d’investir dans la société de capital-risque leader sur le marché, Jerusalem Venture Partner. Alibaba avait en outre annoncé son projet de consacrer 15 milliards de dollars au lancement de centres de R & D dans plusieurs pays, dont Israël.

La multinationale chinoise est d’ores et déjà le meilleur client de la poste israélienne. Les bureaux de poste sont envahis de paquets estampillés Alibaba, contenant des produits achetés en ligne par des Israéliens. Il y a fort à parier que l’on n’était pas préparé à ce tsunami déclenché par les prix bas et le côté pratique de ce mode de consommation.

En Chine, Alibaba sait y faire pour créer de la valeur ajoutée au profit des habitants, et Israël serait bien avisé d’en prendre de la graine… Lors d’un récent voyage dans l’empire du Milieu, j’ai visité ce qu’on appelle un village « Taobao » (terme signifiant « chaîne de trésors »). Taobao, qui fait partie du groupe Alibaba, est le premier service de vente en ligne du pays et il n’existe qu’en langue chinoise. Dans de nombreux villages chinois, les artisans sont également formés pour se lancer dans le e-commerce et vendre ainsi les produits qu’ils fabriquent. Cette méthode de travail, qui crée un nombre phénoménal d’emplois, est l’une des meilleures façons de faire profiter les habitants de localités défavorisées des avantages du high-tech. (Source : http://www.jpost.com)

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Pour recevoir les meilleurs articles d'Israelvalley directement sur votre boîte mail, remplissez le formulaire ci-dessous :