Cyber guerre. Kaymera sera la star à venir du hightech israélien.

Kaymera protège ses clients contre les intrusions de malware, en cryptant tous les échanges qu’ils soient vocaux ou écrits. Et permet aussi d’utiliser en toute tranquillité des applications comme Facebook, Twitter, Instagram, qui demandent parfois des accès quasi-complet au téléphone. Elle propose un avantage supplémentaire en simplifiant le déploiement. Elle s’intègre parfaitement à toute entreprise et ne requiert aucune exigence matérielle supplémentaire.

Kaymera a reçu déjà plus de 13 millions de dollars d’investissement dont 10 millions en février 2016. Selon Craig Coward, porte-parole de la start-up, “l’originalité de Kaymera est de fournir une solution sur le plan organisationnel. Nous décomposons le domaine mobile de l’organisation en plusieurs niveaux, avec différents besoins en matière de sécurité et de risque. Nous avons plusieurs solutions pour chaque poste dans l’entreprise, avec différents types de protection que nous appliquons à chaque poste. (http://identitejuive.com)

Selon la presse Suisse : « Le Package Kaymera Mobile Security est constitué d’un Smartphone renforcé et ultra sécurisé sous Android et conciliant un niveau de cryptage très élevé de tous les canaux de communication. Il est aussi muni d’un dispositif de gestion du réseau des téléphones sécurisés au niveau de l’entreprise. Ceci donne à l’administrateur la possibilité de définir les profils de sécurité par utilisateur et de détecter toute tentative d’attaque.

En plus de ce Smartphone sécurisé, les personnes utilisant Kaymera Mobile bénéficient également d’une couverture optimale contre les menaces mobiles. Ces possibilités ne compromettent cependant pas l’utilisation classique de l’appareil et l’accès à ses fonctionnalités. Pour en profiter, on a le choix entre 4 options : installation du service dans le cloud AiM, installation « onpremise », installation mixte (rassemblant ces deux options) ».

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :