Hyundai Motors cible Israël pour sa future génération de voitures autonomes.

Le consortium HTK, acronyme de Hyundai Motor, Technion – Israel Institute of Technology et KAIST (Korean Advanced Institute of Technology), développe de nouvelles technologies dans le domaine de la mobilité (ex : voitures autonomes), mais aussi la cyber-défense et l’intelligence artificielle. Hyundai Motors cible les start-ups israéliennes les plus performantes pour créer la future génération de voitures autonomes.

Hyundai Motor est le pôle automobile du conglomérat coréen Hyundai. Il est l’unique constructeur indépendant en Corée du Sud, et leader sur son marché domestique. C’est depuis 2010 le 4e constructeur mondial(en incluant sa filiale Kia Motors). En 2010 Hyundai Motor lance une nouvelle image de marque, ne voulant plus être considéré comme un constructeur  »low-cost ». En 2017, Hyundai Motors fête ses 50 ans et ses 25 ans de présence en France. (diplomatie.gouv.fr)

A SAVOIR. La notion de voiture autonome peut recouvrir aussi bien un véhicule totalement autonome ou bien un véhicule « semi-autonome » disposant de différents systèmes d’aide à la conduite automatisée, par exemple en ville ou sur autoroute, ou encore de système de stationnement automatisé.

L’économie du XXIe siècle étant marquée par la mondialisation, chaque État ayant un rôle dans le commerce international doit pouvoir accéder librement et en toute sécurité aux biens communs mondiaux que cela soit en mer, dans l’espace ou en arctique. Ainsi, ces besoins stratégiques conjugués aux innovations technologiques dans les domaines du big data, du cloud computing, de la vision par ordinateur, de l’apprentissage automatique et de l’intelligence artificielle, ouvrent la voie au développement de véhicules autonomes qui permettent un accès et une défense bien plus efficaces des ressources.

D’une part, en mer, des cargos autonomes pourraient permettre une efficacité accrue ainsi qu’une optimisation économique et écologique des échanges commerciaux. D’autre part, en arctique, des véhicules autonomes spécialisés pour les conditions extrêmes du climat polaire permettront d’exploiter de nouveaux passages et pendant de plus longues périodes de l’année.

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment