Espions & Co. L’OTAN et Israël pourront échanger plus facilement leurs secrets.

Israël et l’OTAN ont récemment signé un accord bilatéral dont l’objectif est de protéger les échanges de renseignements classifiés, a annoncé l’organisation. L’accord a été ratifié par le Bureau de sécurité de l’OTAN, et par le haut-responsable du ministère de la Défense, Nir Ben Moshe, à Tel Aviv, il y a deux semaines. (Times of Israel).

Selon i24News : « Netanyahou doit rencontrer le secrétaire général de l’OTAN lors de son prochain voyage à Bruxelles. Israël et l’OTAN ont récemment signé un accord bilatéral visant à protéger l’échange de renseignements classifiés, a annoncé mercredi l’Organisation du traité de l’Atlantique nord.

L’accord a été signé par Wendy Bashnan, directrice du Bureau de la sécurité de l’OTAN, et le haut fonctionnaire du ministère de la Défense, Nir Ben Moshe, il y a deux semaines, au siège du ministère à Tel Aviv. « Les arrangements faciliteront la coopération entre l’OTAN et Israël, car ils servent de normes minimales communes à appliquer à la protection des informations classifiées échangées entre les deux parties », peut-on lire dans le communiqué. Le Premier ministre Benyamin Netanyahou devrait rencontrer le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, lors de son prochain voyage à Bruxelles ».

LE PLUS. Todd J. Brown est le directeur du Bureau de sécurité de l’OTAN (NOS). Il est le conseiller principal en sécurité du secrétaire général de l’OTAN et du Conseil de l’Atlantique Nord, et il assume la responsabilité globale de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques de sécurité pour les pays membres et partenaires de l’OTAN. Le NOS compte trois branches : Sécurité de protection, Renseignement de sécurité et Coordination des orientations. Le NOS gère aussi l’Équipe Protection rapprochée du secrétaire général.

M. Brown assure par ailleurs la présidence de plusieurs comités de haut niveau, collaborant avec de hauts représentants de l’OTAN et de hauts responsables civils et militaires sur des questions de sécurité ayant des incidences sur l’OTAN et ses partenaires. Le NOS est chargé de négocier et de mettre en application des accords de sécurité avec des pays non OTAN, d’accorder des homologations après évaluation et de veiller au respect des procédures de sécurité de l’OTAN.

M. Brown est membre statutaire du Senior Foreign Service des États-Unis et, depuis 1987, agent au sein du Bureau of Diplomatic Security. Au cours de sa carrière au département d’État, il a occupé un certain nombre de postes de direction, à Washington mais aussi à l’étranger, et notamment à Islamabad (Pakistan), à Amman (Jordanie) à Rabat (Maroc), à Bagdad (Iraq) et au Caire (Égypte). Avant de devenir directeur du NOS, il était directeur exécutif de l’Overseas Security Advisory Council, une organisation créant des partenariats de sécurité entre les secteurs privé et public, où il a aussi été agent spécial, responsable de l’antenne de Washington.

M. Brown est titulaire d’une licence de sciences politiques de la Western Illinois University ainsi que d’une maîtrise d’études stratégiques de l’US Army War College. Il maîtrise la langue arabe, qu’il a apprise dans le cadre d’un programme d’un an dispensé au Foreign Service Institute d’Arlington (Virginie). Il a suivi avec succès le programme Executive Security Leadership de la Kellogg School of Management de la Northwestern University d’Evanston (Illinois).

M. Brown a reçu plusieurs hautes distinctions honorifiques, la plupart obtenues à l’issue d’affectations dans des environnements à haut risque.

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Pour recevoir les meilleurs articles d'Israelvalley directement sur votre boîte mail, remplissez le formulaire ci-dessous :