Santé Israël. Recherche de mères allaitantes en bonne santé avec un excès de lait.

En avril 2018, la première banque nationale de lait maternel ouvrira ses portes en Israël. Le service sera établi par le Magen David Adom en collaboration avec l’Association pour le don de lait maternel. L’organisation permettra aux femmes qui allaitent de donner du lait maternel excédentaire aux bébés dont les mères ne sont pas disponibles ou capables d’allaiter. La Banque sera établie à la station MDA de Jérusalem et l’exploitation de l’installation sera principalement financée par le MDA et en partie par le ministère de la Santé.

Le lait maternel offre de nombreux avantages, notamment en fournissant des anticorps qui protègent les bébés contre les maladies et permettent le développement immunitaire, un processus de la plus haute importance chez les bébés prématurés et malades. Les préparations pour nourrissons et leurs succédanés n’offrent pas les mêmes avantages.

Le lait maternel, semblable aux unités de sang, est une sécrétion humaine contenant des cellules souches et des globules blancs – une composition irremplaçable. La recherche menée sur le terrain par le Dr Sharon Bransburg Zabary a affirmé cet avantage unique. Bransburg Zabary est membre du comité fondateur de l’Association pour le don du lait maternel et a été l’un des activistes qui ont mené cette initiative à laquelle le MDA et les bureaux gouvernementaux concernés se sont engagés.

Selon les statistiques médicales, seulement 30% des femmes allaitent sans utiliser de substitut ou de préparation et pourraient devenir des donneuses potentielles à la Banque du lait maternel. Le volume moyen de dons varierait entre 100 et 200 cc par jour pendant une période allant de 3 à 9 mois après l’accouchement. La demande prévue pour le lait maternel est estimée à des centaines de litres par mois.

Les donneurs potentiels comprennent des mères allaitantes en bonne santé avec un excès de lait qui répondent aux exigences du ministère de la Santé, qui mènent une vie saine et peuvent faire un don sans entraver leur capacité à allaiter leurs propres bébés.

Par Jacky Nelle – JSSNews

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :