Nicole Guedj invite Mounir Mahjoubi aux « Entretiens de la Fondation France Israël ».

EVENEMENT A NE PAS MANQUER. Nicole Guedj, ancien Ministre, Président de la Fondation France-Israël, reçoit Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargé du numérique, dans le cadre des « Entretiens de la Fondation France Israël » le mardi 21 Novembre à 19H30 aux salons Hoche. Cet évènement est co-organisé avec « BUSINESS LEADERS », un club d’affaire franco-israélien qui a pour vocation de promouvoir les échanges économiques entre la France et Israël.
 Mounir Mahjoubi qui s’est récemment rendu dans la Start-Up Nation, nous livrera ses impressions après son voyage,  et il évoquera des sujets d’actualité ainsi que son souhait de développer de nouvelles coopérations franco-israéliennes.  Cette soirée se tiendra mardi le 21 novembre à 19H30 précises, aux salons Hoche, 9 Avenue Hoche 75008 PARIS. (http://www.fondationfranceisrael.org)
Inscription Obligatoire :
 Par Email : contact@the-business-leaders.com
 Par Téléphone : 06 63 11 38 09

BIO-EXPRESS. Mounir Mahjoubi, né le à Paris, est un homme politique et entrepreneur français,. Le , il est nommé, par le président de la République française François Hollande, président du Conseil national du numérique, jusqu’à sa démission en janvier 2017. Il est aussi président de la société French Bureau. Il rejoint le mouvement En marche ! en janvier 2017 et s’occupe du numérique dans l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Le 17 mai 2017, il est nommé secrétaire d’État chargé du numérique dans le gouvernement Édouard Philippe. Lors des élections législatives 2017, il est élu, le 18 juin, député de la seizième circonscription de Paris pour La République en Marche.

En 2010, avec Guilhem Chéron et Marc-David Choukroun, il cofonde la société Equanum (propriétaire de la marque commerciale « La Ruche qui dit oui »), qui développe et met à la disposition des agriculteurs-producteurs et des artisans une plateforme Internet dévolue à la vente en circuit court de leur production agricole alimentaire et agroalimentaire. Il quitte la direction de l’entreprise en 2012 pour rejoindre la campagne de François Hollande, en vue de l’élection présidentielle.

Ecrire un commentaire