France-Israël. Christine Lagarde, N°1 des femmes « ayant le plus d’influence et d’audace ».

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) depuis 2011, a décroché la tête du classement des femmes « ayant le plus d’influence et d’audace » publié par Le Journal du dimanche. En tant que Ministre de l’économie, elle avait été l’invitée d’honneur de la Chambre de Commerce-France Israël à Paris. Son discours pro-Israël avait été mémorable.

Extrait d’un article de la Fondation France-Israël : « ISRALINK, premier e-carrefour d’affaires franco-israélien, a été lancé à l’OCDE par Madame Christine Lagarde, alors Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, encouragée par 350 chefs d’entreprises des deux pays. Ce réseau social compte déjà près de 500 membres et a déjà favorisé l’émergence de projets économiques entre des entrepreneurs français et israéliens ».

Selon 20Minutes : « Dans un sondage Ifop réalisé auprès de 1.000 femmes pour la marque Shiseido et le club Génération femmes d’influence, Christine Lagarde séduit massivement les plus de 65 ans, les cadres supérieurs et les professions intellectuelles. Elle devance Brigitte Macron, Anne Hidalgo, Léa Salamé et Catherine Deneuve.

« C’est un modèle de femme qui demeure assez classique et attendu. Aux trois premiers rangs apparaissent des femmes marquées par la puissance politique – directement ou indirectement. L’influence, pour les Françaises, reste avant tout politique et liée au pouvoir, » commente le directeur général adjoint de l’Ifop, Frédéric Dabi, au JDD. Le fait qu’elle ait été reconnue coupable de « négligence » dans l’affaire Tapie-Crédit Lyonnais en 2016 ne semble donc pas lui porter préjudice auprès du grand public ».

Ecrire un commentaire