Israël santé. Chirurgie plastique et esthétique pour homme.

Une étude de l’Association israélienne de chirurgie plastique et esthétique publiée ce matin présente un nombre surprenant de données sur les différentes attitudes des Israéliens vis-à-vis de la chirurgie, notamment sur la demande croissante des hommes pour ces chirurgies.

L’enquête, menée auprès de 512 hommes et femmes âgés de 18 ans et plus, a montré que 69% des hommes effectuaient des liposuccions ou des liftings. Parmi ceux-ci, 81,3% choisiraient de le faire dans la région abdominale. Parmi les femmes interrogées, 86% effectuaient des liposuccions ou des liftings, et seulement 57,3% mentionnaient la zone abdominale comme « favorite ».

Autre partie du corps particulièrement prisée pour une liposuccion ou un lifting, les hanches :  13,1% des répondants ont déclaré que cette zone leur posait problème. 8,1% ont choisi la procédure dans le dos et au niveau de la taille, 7,1% ont préféré la liposuccion ou le lifting au niveau des fesses et 4% ont indiqué qu’ils aimeraient «traiter» leurs bras.

Le sondage montre que les hommes sont plutôt discrets quant à leurs opérations de chirurgie esthétique. On a également demandé aux participants qui aimeraient partager les résultats de la chirurgie après son exécution. 54,7% des Israéliens ont répondu qu’ils partageraient avec la famille, 52,1% avec leurs amis proches, 15,6% ont déclaré qu’ils n’en parleraient à personne et seulement 7,2% partageront leur analyse sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. Beaucoup plus de femmes que d’hommes ont répondu qu’elles partageraient avec leurs amis proches, tandis que plus de deux fois plus d’hommes ont déclaré qu’ils ne parleraient à personne de l’opération.

85% des personnes interrogées ont déclaré que la chirurgie plastique pouvait améliorer leur image corporelle à leurs propres yeux. 69,5% des participants croient que la chirurgie améliore la sécurité et l’image corporelle dans la relation de couple, 26% disent que la chirurgie contribue à améliorer la relation avec les amis et environ 20% affirment que la chirurgie peut influer sur le sentiment de sécurité et l’image du corps dans le milieu du travail.

75% des participants affirment que leurs opinions sur leur conjoint ne changeront pas s’ils font de la chirurgie plastique. 15,2% ont déclaré que la chirurgie plastique améliorerait leur opinion sur leur conjoint, et 9,8% ont déclaré que si leurs partenaires choisissaient de subir une opération de chirurgie plastique, cela nuirait à leur opinion. Beaucoup plus d’hommes ont répondu que si leurs partenaires pratiquaient la chirurgie plastique, leur opinion changerait positivement.

Source : alliancefr.com

Ecrire un commentaire