Job Israël. Salaires bas pour employés du secteur alimentaire, serveurs, réceptionnistes.

Israël: 66% de la population gagne en dessous du salaire moyen.

Les salaires les plus élevés sont détenus par les employés de l’information et de la communication, bénéficiant d’un salaire mensuel de 20,960 shekels ( 4.820,78 euro).

La deuxième catégorie de profession la mieux rémunérée est celle de l’industrie minière, les carrières et la production de gaz qui encaissent en moyenne 20,493 shekels par mois (4.713,37 euro).

Étonnamment, les personnes employées dans les entreprises électriques, qui pendant des années ont occupé la première place, ont chuté à la quatrième place, recevant une moyenne mensuelle de 19.336 shekels (4.447,27 euro).

La dernière place est occupée par les employés travaillant dans les industries alimentaires et des services tels que les serveurs, les réceptionnistes d’hôtel qui reçoivent 4.607 shekels par mois, soit 1.059,61 euro (en dessous du salaire minimum qui est 4.650 shekels soit 1.069.50 euro). A noter que la plupart de ces salariés travaillent à temps partiel.

Les employés des services de livraison, les agents de sécurité et de nettoyage reçoivent autour de 5.338 shekels par mois (1227,74 euro). Les agriculteurs gagnent 6.764 par mois ( 1555,72 euro) tandis que les enseignants, en dépit des réformes récentes, closent leur mois avec une moyenne de 7.376 shekels (1.696,47 euro).

Source : i24News

AUTRES INFOS SALAIRES

De nombreux Français qui souhaitent travailler en Israël nous demandent des chiffres sur les salaires en Israël. Le magazine Moci a publié des chiffres.

Coût du travail. Le salaire minimum est de 230,77 NIS par jour pour les travailleurs employés cinq jours sur sept (Janvier 2017)

Les cotisations sociales
Les contributions sociales payées par l’employeur: La participation des employeurs s’élève à 7,25% maximum.
Les contributions sociales payées par l’employé: Les cotisations sociales sont plafonnées à 43.240 ILS par mois en 2015. Les salariés paient un maximum de 12%. Les travailleurs indépendants paient 9,82% sur leur revenu mensuel, s’il ne dépasse pas 5.453 ILS et 16,23% au delà, avec un plafond à 42.240 ILS. Les paiements de dividendes sont exonérés.

Ecrire un commentaire