Israël Jobs. Chômage pour les immigrants employés dans des firmes d’options binaires.

La Knesset a approuvé et finalisé une proposition de loi initiée par l’Autorité israélienne des valeurs mobilières pour interdire le commerce d’options binaires, peu importe que les clients des sociétés “binaires” israéliennes aient pour clients des israéliens ou des étrangers.

La présidente du comité de réforme de la Knesset, Rachel Azaria, qui a préparé la législation a déclaré: “La police et l’Autorité israélienne des valeurs mobilières ont clarifié sans équivoque l’importance de la loi pour le pays en général et pour le marché israélien des capitaux en particulier.”

Des centaines de nouveaux immigrants qui travaillent dans des sociétés d’options binaires n’ont plus qu’à trouver un nouvel emploi. Beaucoup d’arnaques ont été mises en place avec les options binaires. Raison pour laquelle cette activité est désormais interdite. (Par Amiel Cohen – JSSNews)

En trading, une option binaire est un type d’option dont le paiement est soit une somme déterminée à l’avance, soit rien du tout. Ainsi on l’appelle « option binaire » parce que seulement deux issues sont possibles à l’échéance : soit l’option termine « dans la monnaie » et le détenteur reçoit le montant fixé prévu, soit l’option termine « hors de la monnaie » et le détenteur ne reçoit rien, en perdant ainsi toute la mise engagée.

Ce type d’option intervient dans le montage de produits structurés mais est également très prisé par les investisseurs particuliers. En France, l’autorité de régulation publie régulièrement la liste des sites internet non homologués1, et met en garde même pour des sites ayant un agrément, du nombre croissant d’abus constatés.

Ecrire un commentaire