Economie Israël. En bref. Dome de Rafael, Iconyc Labs, Salaires.

A. Selon Ynet, le département américain de la Défense envisagerait d’acheter le système de défense Iron Dome, fabriqué par la société israélienne Rafael, pour protéger les forces américaines stationnées en Europe et ailleurs dans le monde.

B. Pour un jeune entrepreneur israélien avec une bonne idée de startup, le marché américain peut paraître décourageant. Les fondateurs israéliens se heurtent à une scène de réseau moins émoussée, à des défis juridiques et réglementaires, et ils peuvent avoir du mal à trouver des investisseurs locaux.

C’est là que Eyal Bino et Arie Abecassis entrent en scène. Grâce à ICONYC Labs, ils aident à connecter les start-ups technologiques de la Silicon Wadi avec des investisseurs américains locaux. Lancée en 2015, ICONYC agit comme un incubateur pour les start-up israéliennes qui offrent déjà un plan de marché solide et produisent des milliers de dollars de revenus par mois mais cherchent à entrer sur le marché américain. (Alliance.fr)

C. Dans son rapport 2017, l’Israel Innovation Authority a mis en garde contre les changements qui devraient se produire dans l’industrie high-tech israélienne.

Selon le rapport, si l’on examine les tendances et les caractéristiques du secteur high-tech israélien, le défi majeur qui se pose n’est pas de savoir pourquoi les réalisations remarquables de la haute technologie ne sont pas florissantes, mais pourquoi le reste de l’économie israélienne ne suit pas. Le rapport indique que seulement 8,3% de tous les employés salariés en Israël travaillent dans l’industrie de la haute technologie. Et tandis que le salaire moyen mensuel dans le high-tech a augmenté à une moyenne de 21 000 ILS (5 986 $) entre 2005 et 2015, le salaire national moyen représente moins de la moitié à seulement 9 800 ILS (2 793 $) (Alliance.fr)

Ecrire un commentaire