La Pr Michal Schwartz (Institut Weizmann) élue femme de l’année en Israël.

La Pr Michal Schwartz de l’Institut Weizmann des Sciences (Rehovot) a été élue « femme de l’année » par le magazine Globes.

Un article récent publié par israelscienceinfo.com cite les travaux de la Pr Schwartz : « La maladie d’Alzheimer touche environ 35 millions de personnes dans le monde et environ 115 millions en seront atteintes d’ici à 2050. A ce jour, il est impossible de détecter la maladie avant qu’elle ait causé des pertes irréparables de la mémoire et de certaines fonctions cérébrales. Même à ce stade, les tests disponibles sont invasifs et coûteux.

Développer un test sanguin pour détecter la maladie d’Alzheimer est donc une priorité absolue. Comme ISRAEL21c l’avait signalé en décembre dernier, la société israélienne NeuroQuest mène avec l’Université de Californie (San Diego) des essais cliniques de son test sanguin pour un diagnostic très précoce de la maladie d’Alzheimer, étude basée sur les travaux du Pr Michal Schwartz de l’Institut Weizmann des Sciences (Rehovot).


Or, des chercheurs de trois institutions israéliennes, Université de Tel Aviv, Technion, Centre Rambam (Haïfa) et Université de Harvard (USA) ont proposé un nouveau biomarqueur sanguin pour identifier le vieillissement cognitif et la maladie d’Alzheimer. Ce marqueur, appelé ADNP (activity-dependent neuroprotective protein), est essentiel dans le processus de formation du cerveau et des fonctions cognitives.


«Cette étude a servi de base pour détecter ce biomarqueur dans des tests sanguins de routine, non invasifs. On sait qu’une intervention précoce est capitale pour les patients atteints d’Alzheimer», a déclaré le Pr Illana Gozes, chercheur principal. « Nous envisageons maintenant de démarrer des essais cliniques pour créer un pré-test d’Alzheimer, ce qui va grandement aider pour adapter les traitements préventifs potentiels. »

Publication dans The Journal of Molecular Psychiatry

Source israel21c

Ecrire un commentaire