Record absolu depuis 1948. 105 000 Arabes palestiniens ont un job en Israël.

Selon les chiffres de l’Office central de la statistique, environ 105.000 Arabes palestiniens sont actuellement employés dans des entreprises israéliennes, un record depuis la création de l’Etat d’Israël. Ce chiffre pourrait encore augmenter de 25% durant l’année 2018 suite à de nouvelles mesures augmentant le nombre d’entrepreneurs arabes palestiniens de travailler en Israël. Dans ce nombre, 73.000 Arabes palestiniens travaillent dans des entreprises situées en-deçà de la « ligne verte » et 32.000 dans des entreprises juives en Judée-Samarie et à Atarot (Jérusalem).

Le président de l’Etat Reouven Rivlin effectuera vendredi une visite dans la zone industrielle d’Ariel en Samarie, accompagné du ministre de l’Economie Elie Cohen et du président de l’Union des entrepreneurs Shraga Brosh. Il s’agit de mettre l’accent sur l’idée de coexistence dans le cadre du travail, particulièrement en Judée-Samarie.

Shraga Brosh s’est félicité du fait que le gouvernement ait compris l’avantage économique d’employer des travailleurs arabes palestiniens et d’augmenter le nombre d’autorisations comme le demandait l’Union des entrepreneurs. Il estime que cette politique contribue à assurer le calme sécuritaire et a promouvoir une paix économique entre Israël et ses voisins. Shraga Brosh a qualifié ces travailleurs de « professionnels, dévoués et qualifiés ».

Avec un taux de chômage de 19% dans lees zones contrôlées par l’Autorité Palestinienne et la baisse de l’aide internationale due à l’utilisation des fonds pour payer les terroristes, beaucoup d’Arabes palestiniens trouvent désormais leurs moyens de subsistance en allant travailler en Israël.

Source : http://www.lphinfo.com

Ecrire un commentaire