Vu d’Israël. Classement mondial des services d’espionnage.

« Les meilleures agences de renseignement du monde sont plus occupées que  jamais » selon la revue Foreign Policy. Nous pourrions supposer que la meilleure agence d’espionnage est celle qui arrive à faire en sorte qu’on ne saura pas que c’est elle la meilleure. Désigner la meilleure agence n’est à proprement parlé pas qualifiable. La volonté politique et le budget alloué y jouent beaucoup, et ‘’c’est la crise’’. Pourtant, des critères d’évaluation objectifs seraient : l’absence d’attaque de grande ampleur sur le territoire national depuis un nombre significatif d’années ; une capacité importante de frappes et représailles contre les intérêts ennemis; des capacités accrues de protection contre les infiltrations, des capacités de manipulations d’un nombre subséquent d’individus dans le Monde, une sacro-sainte confidentialité jamais profanée, et bien sûr la diversité du réseau.

Le classement que nous vous présentons recoupe des dizaines et des dizaines de sources (articles de Presse, Wikipedia, sites internet des agences de renseignement, ainsi que des opinions personnelles de personnes bien renseignées). LeMossad n°1.

Mossad (services secrets israéliens)

Le renseignement est le sport national préféré des Israéliens. Quelque 20 % des officiers travaillent dans les différents services, une proportion colossale. L’Espionnage fait partie de la culture militaire d’Israël. Le Mossad. Le domaine de «l’Institut » recouvre le renseignement, les opérations spéciales et la lutte anti-terroristes, à l’extérieur d’Israël. Son état-major est basé à Tel Aviv, où environ 3000 personnes seraient employées.  Le Mossad est né en 1949 des survivances du SHAY, le service de renseignement de la Haganah, une milice sécuritaire juive clandestine. Site officiel : http://www.mossad.gov.il  Son slogan est tiré d’un un verset biblique (Livre des Proverbes 11:14) : « Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le grand nombre des conseillers.«

Un des rôles particulier du Mossad a été de faciliter l’aliya lorsqu’elle est interdite (opération tapis volant, opératin Moïse). Une autre particularité du Mossad ce sont bien sûr ses actions restées célèbres : En 1960, le Mossad enlève le nazi Adolf Eichmann, à Buenos Aires en Argentine. Eli Cohen, célèbre espion israélien, qui avait infiltré les hautes sphères du gouvernement syrien, et transmit des informations stratégiques à son pays pendant deux ans avant d’être démasqué et pendu. En 1969, c’est l’épisode des « vedettes de Cherbourg » dérobées malgré l’embargo par de Gaulle (qui n’était pas sans rappeller l’acquisition d’un MiG-21 avant la guerre des Six-Jours de 1967 et le vol des plans pour le Mirage 5) .

La principale raison qui fait du Mossad un très bon service vient du fait que la population israélienne est une population aux origines diverses et variées, dont les membres ont grandi à l’étranger. Ceux ci ont acquis les référents culturels de nombreux pays,  ce qui constitue un « réservoir » de membres actifs  capables de se fondre dans un milieu (la base du renseignement). On peut également intégrer le fait que l’entrainement de ses agents n’est pas commun et est extrêmement dur, et ceux-ci sont très souvent convaincus que la cause est juste. Israël est en situation de guerre permanente sur son petit territoire démuni de zones tampons, ceci lui imposant donc d’avoir une capacité d’anticipation et de réaction rapide comme la foudre. « S’il n’y avait pas l’Iran, on devrait virer la moitié du Mossad  » Ephraïm Halevy, ancien patron de l’Institut. (Source : https://pergaam.blog)

Les Articles Les Plus Lus

One Comment

  1. Sarah 4 septembre 2017 at 10 h 17 min - Reply

    Il faudrait revoir vos traductions, beaucoup de phrases dans vos articles n’ont pas de sens : « Désigner la meilleure agence n’est à proprement parlé pas qualifiable.  » (+ faute d’orthographe)…dommage!

Leave A Comment