Economie et Industrie. Coexistence entre juifs et arabes en Samarie.

Début 2017 une députée du Camp Sioniste a effectué une tournée en Samarie. Dans la zone industrielle de Barkan, où elle a pu voir des entreprises dans lesquelles travaillent ensemble Juifs et Arabes palestiniens, Ayelet Nahmias-Verbin a reconnu qu’il s’agit « d’un modèle de coexistence et avoué que le boycott du BDS porte atteinte aux Arabes autant qu’aux Juifs ». (LPH)

Selon europe-israel.org : « Une nouvelle zone industrielle de 3 200 dunams sera bientôt établie en Samarie occidentale en raison de la forte demande d’installations industrielles dans la région. Dans la zone industrielle de Shahak dans le nord de la Samarie, 100 dunams ont déjà été vend.

Le directeur de la zone industrielle de Barkan, où se trouvent 160 usines, indique qu’il existe une liste d’attente de 60 entreprises qui cherchent actuellement à se joindre à la zone industrielle.

En raison de la demande croissante, il a récemment été décidé d’établir une autre zone industrielle en Samarie : zone industrielle « Nachal Rabba – Sha’ar Shomron », qui sera situé près des communautés Sha’arei Tikva et Oranit, à seulement 15 minutes en voiture du centre du pays, rendant cette nouvelle zone plus proche du centre que la zone industrielle de Barkan.

La nouvelle zone industrielle sera répartie sur 3.200 dunam et devrait accueillir des technologies de pointe. Le chef du conseil régional de Samarie qui a promu l’approbation de l’établissement du projet explique: « à ma grande joie, il est absolument clair que les entreprises du pays ne sont pas touchées par le boycott ou la résolution de l’ONU. Et l’attractivité de la Samarie est telle que les entreprises ne sont pas disposées à aller ailleurs et nous sommes incapables de répondre à la demande. Nous travaillons constamment à l’augmentation des zones industrielles pour répondre à la demande. »

LE PLUS. La Samarie est le nom historique et biblique d’une région montagneuse du Proche-Orient ayant constitué l’ancien Royaume d’Israël autour de son ancienne capitale Samarie, proche de Sichem שכם (près de l’actuelle ville de Naplouse), et rival de son voisin judéen du sud, le royaume de Juda. Elle se situe aujourd’hui à cheval sur les territoires de Cisjordanie et d’Israël, dans ce qui représente le tiers septentrional de l’actuelle Cisjordanie et la bande côtière s’étendant au nord de Tel-Aviv jusqu’aux frontières libanaises.

 

 

 

 

 


 

Ecrire un commentaire