A Tel-Aviv, la rue Sheinkin. Voir et se faire voir chez Orna & Ella.

Tel-Aviv (Dan Rosh). IsraelValley, sans propagande touristique désolante, vous raconte la Rue Sheinkin. La vraie.
Une atmosphère unique, elle est un concentré du meilleur et du pire de la ville. Délabrée sur certaines parties et superbe dans d’autres sections. Elle a été refaite récemment et les bâtiments de la rue sont en rénovation.
Des « happy-people » vivent aux alentours. Les Français sont bien là, discrets en général, ils révisent leurs leçons d’oulpan dans les petits cafés.
Le restaurant Orna & Ella, restaurant simple et branché, est situé sur la rue. C’est ici que le film The Bubble, surnom de Tel Aviv, a été tourné. C’est la rue des voyeurs qui déshabillent littéralement des yeux les plus jeunes femmes qui reviennent de la plage.
Selon Telavivre : « Sheinkin, c’est la rue des magasins de chaussures (Camper, Aldo & Adidas) et d’accessoires. Sheinkin possède un charme fou, truffée de cafés et restaurants. Le spectacle est israélien et bobo, on croise toute la population : jeunes, vieux, laïques, punks, homos ».
Selon bookingisrael.fr : « La Rue Sheinkin est bordée de boutiques de créateurs et des magasins de musique et de fleurs, des boutiques de vêtements pour hommes, femmes et enfants, des magasins de chaussures, lunettes, jouets, bijoux, et des boutiques de spécialité de savons. Au centre de Sheinkin se trouve un petit parc  constamment rempli de mouvements populaires, d’artistes, de militants des droits des animaux .
La Rue Sheinkin se prolonge de la jonction animée des rues Allenby et le roi George, où se terminent le marché du Carmel et le marché des artistes Nahalat Binyamin, jusqu’aux restaurants chics, des artistes de rue et les beaux bâtiments blancs de la ville de style Bauhaus  sur le boulevard Rothschild ».
Photo IsraelValley – Dan Rosh (Copyrights)
LE PLUS. S’il y a un restaurant qui fait l’unanimité à Tel Aviv, c’est bien Orna et Ella. Une nourriture saine, équilibrée et savoureuse à prix raisonnables. La spécialité de l’établissement, c’est les latkes ou levivotes aux patates douces ou le gaspacho aux légumes grillés et tofu vraiment surprenants, servi avec une sangria bien fraîche. Citons également la bruschetta de poivrons et de calamars dont le pain est frotté à l’ail et arrosée d’un filet d’huile d’olive, ou le caviar d’aubergine servi avec des crackers maison fins comme de la dentelle ou la brioche avec figue et roquefort. 31, rue Sheinkin Tel Aviv. (Source : http://www.selectisrael.com)

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :