MobiusHD. Un appareil pour hypertendus né en Israël.

L’hypertension est dangereuse car elle peut provoquer des accidents vasculaires cérébraux entre autres. Yossi Gross de la société Vascular Dynamics de Herzlya a mis au point un appareil très peu invasif pour réguler ces hypertendus qu’il a baptisé MobiusHD.

Ce petit appareil est implanté dans l’artère carotide où elle amplifie les signaux envoyés aux nerfs barorécepteurs de l’artère. Ces nerfs préviennent le cerveau que la tension artérielle est élevée et le cerveau à son tour commande aux vaisseaux de se dilater ce qui diminue la tension. Cet appareil a déjà reçu les agréments de la FDA pour les Etats Unis et de la communauté européenne. L’insertion de MobiusHD se fait en moins d’une heure et sous anesthésie locale. (israelmagazine.co.il)

LE PLUS. L’hypertension artérielle, ou haute pression sanguine, se caractérise par une pression anormalement forte du sang sur la paroi des artères. En situation de stress ou durant un effort physique, il est normal que la tension artérielle s’élève. Mais chez les personnes hypertendues, la tension reste élevée en tout temps, même au repos ou en l’absence de stress.

À long terme, l’hypertension artérielle est un important facteur de risque pour plusieurs maladies.

  • Troubles cardiaques et vasculaires (angine, infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral). Une tension artérielle élevée signifie que le sang exerce une pression plus forte sur la paroi des artères, ce qui les fragilise et augmente le risque que l’artère se bloque par athérosclérose.
  • Insuffisance cardiaque. En imposant un surcroît de travail au coeur, l’hypertension artérielle peut provoquer un épuisement du muscle cardiaque.
  • Problèmes aux reins (insuffisance rénale) et aux yeux (lésions à la rétine pouvant mener à une perte de la vue). Encore une fois, en raison de la fragilisation des vaisseaux sanguins.

Comme l’hypertension artérielle ne s’accompagne généralement d’aucun symptôme, un nombre important d’hypertendus ignorent leur état – c’est d’ailleurs pourquoi on la surnomme le « tueur silencieux ».

Ecrire un commentaire