Israël en parle. La première crypto-monnaie casher, le BitCoen.

Le «BitCoen», une nouvelle monnaie conforme aux règles du judaïsme, facilitera les paiements entre les communautés juives. Le lancement à l’international est prévu en septembre.

La première crypto-monnaie casher, le BitCoen, a été développée en Russie. D’après son créateur, l’entrepreneur Viatcheslav Sementchouk, cette monnaie a été conçue pour faciliter les échanges monétaires entre les communautés juives à travers le monde.

Tout le monde pourra acheter des BitCoen (du mot hébreu «cohen», haut membre du clergé hébreu, mais qui est aussi un nom de famille juif répandu), son fonctionnement sera donc anonyme et indépendant. Il ne sera contrôlé que par un organe spécial baptisé le «Conseil des Six» et composé de six membres respectés des communautés juives représentant les domaines des affaires, de la politique, des finances, des technologies, des services publics et de la culture.

La crypto-monnaie sera accessible pour toutes opérations pendant le chabbat, vu que le processus de transaction est automatisé et ne nécessite pas de participation humaine. 10% de touts les BitCoens seront transmis à des œuvres de charité, comme tsedaka [terme hébreu désignant dans le judaïsme le principe religieux de l’aumône], en conformité avec les canons du judaïsme.

Le BitCoen utilise une technologie unique et une blockchain séparée, d’après ses créateurs. Les investissements dans le nouveau projet ont déjà atteint 500 000 dollars américains et Viatcheslav Sementchouk espère lever encore 15 à 20 millions de dollars durant la prévente des BitCoen, avant son lancement sur le marché mondial qui aura lieu en septembre 2017.
Source : https://francais.rt.com

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :