Révolution & Energie. La start-up israélienne Adam’s Systems.

Partager

Tel Aviv (Eyal Cohen). La start-up israélienne Adam’s Systems Technology, travaille depuis plusieurs années sur un projet assez ambitieux : produire de l’énergie renouvelable à partir des forces exercées par le champ gravitationnel de la Terre sur la matière et la lumière (à ne pas confondre avec l’énergie produite avec les cascades ou les barrages hydroélectriques). Le nom de ce projet est Gravitational Energy Absorber Reactor (GEAR).

L’activité actuelle de l’entreprise repose principalement sur la recherche et le test de la faisabilité du projet. Une fois abouti, ce projet sera le leader dans la production d’électricité dans les dix prochaines années, il remplacera avantageusement les centrales nucléaires, les centrales au gaz naturel et au pétrole, et les centrales au charbon. Cela réduira considérablement l’utilisation des hydrocarbures et de l’énergie nucléaire.

L’énergie est un moteur pour le développement de la société humaine. Comme la demande d’énergie ne cesse d’augmenter, il est nécessaire de trouver de nouvelles solutions, idéalement propres, pour sa production. Les outils actuels, mécaniques et de production d’énergie ont été développés en fonction de l’état actuel des connaissances scientifiques et de son application. Cependant, il existe une source d’énergie qui n’a pas encore été exploitée, celle issue du champ gravitationnel de la Terre. Sous certaines conditions opérationnelles, cette technologie pourra échanger de l’énergie avec le champ gravitationnel de la Terre.

La start-up a développé un modèle théorique basé sur des résultats expérimentaux robustes. Ce modèle montre qu’il est possible de produire de l’énergie à partir du GEAR, avec un rendement 20 fois plus élevé que celui de la fission ou fusion nucléaire. Le GEAR est activé par le champ gravitationnel de la Terre, la dissipation d’énergie dans le corps du réacteur fournit de la chaleur qui peut produire de l’électricité. L’un des principaux avantages de cette technologie est qu’il s’agit donc d’une source verte et renouvelable d’énergie, sans déchets radioactifs !

De plus, cette technologie pourrait être appliquée à d’autres domaines, à partir d’une puce microscopique qui pourrait fournir de la puissance aux circuits électroniques et d’éliminer le besoin actuel de piles, dans les smartphones, ou dans les réacteurs industriels.

Dans le cadre de sa Start Up, Adam’s System recherche des partenaires financiers en capital risque pour mettre en place le système la construction de l’appareil.

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment