$70 Millions. Good ! Microsoft rachète Cloudyn (Israël)

Partager

Microsoft a racheté Cloudyn, un service permettant aux clients de contrôler leur utilisation du nuage. Voilà ce qu’annonce le géant technologique sur son blog.

Cloudyn est une jeune firme israélienne spécialisée dans le ‘cloud monitoring & analytics’. Elle aide les entreprises à optimiser leurs investissements dans les services dans le nuage.

De précédentes rumeurs avaient déjà fait état d’un rachat, mais Microsoft a à présent officiellement confirmé la nouvelle. Le site technologique TechCrunch croit savoir que le montant de la reprise oscille entre 50 et 70 millions de dollars.

Cloudyn collaborait déjà avec Microsoft qui, avec Azure, propose l’une des plus importantes plates-formes d’informatique dans le nuage. De plus, la start-up a également collaboré avec Google notamment. On ne sait pas encore clairement si Cloudyn continuera de supporter des nuages autres que ceux de Microsoft ou si le service sera entièrement intégré à Microsoft Azure ». (http://datanews.levif.be)

Selon frenchweb : « Cette aquisition s’inscrit directement dans la stratégie de Microsoft d’aider ses clients à gérer au mieux le stockage de leurs données en ligne. Les entreprises favorisent en effet de plus en plus une stratégie multi-plateformes, plutôt que de concentrer leurs investissements sur un seul et même fournisseur. C’est ce qu’indique Jeremy Winter, Director of Program Management chez Microsoft, dans un article publié sur le blog de l’entreprise: «A mesure que les clients multiplient leurs projets dans le cloud, il peut être difficile d’avoir de la visibilité et de comprendre les coûts de ces projets (…). Cette acquisition est parfaitement en phase avec notre engagament vis-à-vis de nos clients, de leur donner des outils qui leur permettent de gérer leur présence dans le cloud».

Rappelons que Microsoft a vu ses revenus générés par le cloud augmenter de 7%, pour atteindre les 6,7 milliards de dollars au quatrième trimestre de son exercice 2016, clôturé en juin. Microsoft Azur, son service de stockage de données, a quant à lui vu ses revenus trimestriels plus que doubler.

En intégrant le service de Cloudyn à son offre, la société dirigée par Satya Nadella prend une longueur d’avance sur ses concurrents, et notamment Amazon Web Services (AWS)  et Google Cloud. La société israélienne compte plusieurs milliers de clients, parmi lesquels des entreprises telles que HP, Ticketmaster, ou encore Photobox ».

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment