Kira Radinsky, une superstar du highTech israélien.

Kira Radinsky, retenez bien ce nom. Tout comme ses ainés Mark Zuckerberg ou Larry Page, elle est dans la liste des 35 jeunes les plus innovants au monde, liste dressée chaque année par le magazine MIT Tech Review. MIT, comme la prestigieuse université Massachussets Of Technology de Boston, le must en matière de recherche scientifique.

Originaire de Kiev en Ukraine, Kira déménage en Israël à l’âge de quatre ans. Elle explique que les débuts sont difficiles et que sa mère doit cumuler trois emplois différents pour subvenir aux besoins de la famille. Kira grandit avec sa mère et sa tante qui sont toutes deux diplômées en mathématiques et sciences de l’informatique.

C’est dans ce berceau intellectuel que Kira commence à se passionner pour l’informatique et écrit sa première ligne de code à six ans. A 15 ans elle cumule les activités dont le piano, le tennis, la danse et le karaté (elle est ceinture noire) puis fait son entrée au Technion, l’institut de technologie Israélien, aux côtés d’étudiants qui ont cinq ans de plus qu’elle. En 2012, Kira obtient son doctorat et collabore déjà avec Microsoft, Google, Facebook et Yahoo.

DÉBORAH, LE LOGICIEL QUI PRÉDIT LE FUTUR

Deborah est le logiciel développé par Kira. Ce dernier est capable d’analyser le contenu du web tels que des articles de presse, les pages Wikipédia, les tweets, les recherches Google des internautes, etc. L’intelligence du logiciel ne se limite pas à la récolte du contenu (datamining) puisqu’un algorithme va identifier des schémas récurrents (ou pattern dans la langue de Shakespeare) au sein des données.

Le logiciel développé par Kira a par exemple identifié que dans les régions où il y a eu une sécheresse, s’ensuit dans la majorité des cas, d’inondations dès l’année suivante qui se concluent par une épidémie de choléra. A l’aide de ces prédictions, la jeune Data Scientist espère donc pouvoir limiter le nombre de victimes du choléra, empêcher des génocides ou encore identifier les personnes aux tendances suicidaires.

Aujourd’hui Kira est CTO et cofondatrice de SalesPredict, une start-up qui vient de clôturer une levée de fond d’un million de dollars. Grâce à ses algorithmes prédictifs et aux données Big Data de ses clients, SalesPredict promet aux entreprises de doubler leur taux de conversion et d’améliorer la fidélisation client. (http://www.europe-israel.org/)

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :