Israël possède un outil de détection des loups solitaires.

En Israël, des algorithmes surveillent les publications sur les médias sociaux afin de détecter une activité terroriste imminente.
Cette technique a contribué à freiner sensiblement le nombre d’attaques terroristes individuelles de type  » loup solitaire  » , écrit The Economist.

Les résultats israéliens montrent que la surveillance des flux de communication sur les réseaux sociaux peut être un moyen efficace pour lutte contre le terrorisme.

Les diverses plateformes en ligne offrent la possibilité de suivre et tracer les activités de terroristes potentiels.

« Depuis l’apparition de l’intifada des couteaux à la fin de 2015, il y a eu en Israël des centaines d’attaques au couteau ou à la voiture-bélier contre des Israéliens.

Selon The Economist, si cette violence a diminué, cela se doit partiellement au fait que les services de sécurité se sont améliorés dans la prévention des attaques.

Les Forces de sécurité ont trouvé une solution face à cette menace que représentent les loups solitaires en développant un système pour comprendre leurs plans potentiels.

A l’heure actuelle, des algorithmes surveillent les comptes de réseaux sociaux des jeunes Palestiniens pour repérer les signes d’alerte précoce, ils surveillent également l’activité des parents, des amis, des camarades de classe et des collègues des terroristes qui sont récemment passés à l’acte.

L’express Live et Koide9enisrael

Ecrire un commentaire