La crypto-monnaie Ethereum s’envole en Israël.

La « Bitcoin Embassy » est devenue à Tel Aviv le coeur de la vente d’Ethereum. Sans cesse des journalistes, des acheteurs, des visiteurs se bousculent dans cet espace unique pour discuter avec les leaders de cette « Ambassade de la crypto-monnaie » et souhaitent rencontrer Youval Rouach (CEO de Bits of Gold) afin de comprendre le phénomène « Ethereum ».

Selon CNBC  : « La valeur de la crypto-monnaie Ethereum a atteint un nouveau record à 407,1 $. Depuis le début de cette année, cette monnaie virtuelle s’est donc appréciée de plus de 5000 %, rappelle CNBC.

Cette appréciation provient pour une grande part de l’enthousiasme suscité par le potentiel de la « blockchain » derrière cette crypto-monnaie, mais de l’intérêt croissant qu’elle recueille auprès de différents gouvernements.

Au 1er janvier de cette année, Ethereum n’affichait qu’une valeur de 7,98 $. Le Bitcoin, une crypto-monnaie plus populaire qu’Ethereum, s’est échangé pour la première fois à plus de 3 000 $ dimanche dernier.

« Le vif intérêt pour Bitcoin a augmenté l’intérêt des investisseurs pour des crypto-monnaies alternatives», explique Pavel Matveev, l’un des fondateurs de l’application financière Wirex, qui propose un outil de gestion pour les portefeuilles de crypto-monnaies.

« Il existe des corrélations entre les deux cryto-devises dans ce sens, mais il y a aussi une demande intrinsèque pour Ethereum. Ethereum et Bitcoin ne sont pas directement concurrentes, parce qu’elles répondent à différents besoins », ajoute-t-il.

Ethereum a été conçue pour soutenir ce qu’on appelle des application de contrats intelligents. Ces contrats sont exécutés automatiquement lorsque certaines conditions sont remplies. Cette utilisation a beaucoup intéressé de nombreux investisseurs.

Ether est la seconde crypto-monnaie en capitalisation et elle représente maintenant une valeur totale d’environ 36 milliards $. La capitalisation de Bitcoin, quant à elle, totalise 48,91 milliards $.

Un certains nombre d’autres facteurs peuvent expliquer le succès de l’Ethereum. Entre autres, la création de l’Enterprise Ethereum Alliance (EEA), qui rassemble des entreprises telles que Microsoft et JPMorgan.

De même, la rencontre récente de Vitalik Buterin, le fondateur de l’Ethereum (notre photo), avec le président russe Vladimir Poutine, laisse à penser que la Russie envisagerait l’utilisation possible de la crypto-monnaie. En outre, le gouvernement de Singapour a également réalisé un essai de numérisation de sa devise nationale en utilisant cette technologie ». (https://fr.express.live/2017/06/14/ethereum-enthousiasme-bitcoin-crypto-monnaie/)

Ecrire un commentaire