Jérusalem : Projet-phare de Hadassah France pour 2017.

Le CENTRE DE RÉHABILITATION de Hadassah Mont-Scopus, Projet-phare de Hadassah France pour 2017.

Ce Centre est principalement destiné aux victimes d’actes de guerre et de terrorisme et en particulier aux soldats de Tsahal : ils seront pris en charge non seulement en ce qui concerne leurs blessures physiques, mais également au niveau de la souffrance psychologique qu’ils endurent.

Dans ce cadre a été donnée à l’Auditorium Charles-Bronfman de Tel Aviv une Soirée de Gala qui a rassemblé plus de 2.500 participants.

Chaim Levtov, 23 ans, un parachutiste de Tsahal blessé lors de l’opération Bordure Protectrice en 2014 dans la Bande de Gaza, est monté sur scène pour chanter un duo avec le chanteur Shlomi Shabat :

« “Aba, chaver amar li lichtov shir alecha.” 

(“Papa, un ami m’a demandé d’écrire une chanson à ton sujet, racontant tout ce que je vois dans tes yeux, sur le calme qui se dégage de toi sans passer par les mots, sur les senteurs, les sons, et toute la beauté que je vois dans tes yeux »).

La Soirée a permis de collecter 2 millions de Shekels, outre un don d’un million de dollars effectué par l’IFCJ, International Fellowship of Christians and Jews (Fraternité Internationale entre Juifs et Chrétiens), somme qui servira à fournir des équipements à ce Centre de Réhabilitation. L’IFCJ a également sponsorisé l’événement à hauteur de 100.000 $.

Chaim Levtov, gravement blessé lors de l’opération, a passé plusieurs mois dans ce Centre, luttant pour recouvrer l’usage de ses bras et jambes. Il a bénéficié d’un large éventail de thérapies : physique, par hydrothérapie, occupationnelle et émotionnelle.

Le Dr. Osnat Levzion-Korach, Directrice de Hadassah Mont-Scopus, a déclaré : “Si les actes chirurgicaux initiaux sont une épreuve de sprint, alors le long travail de Réhabilitation est une épreuve de marathon ».

Environ 800 soldats étaient présents dans l’assistance, chacun d’entre eux sponsorisé par un donateur.

Pour Meir Mark, Directeur de Hadassah International Israël et organisateur du Gala, « Nous prouvons qu’il existe chez les Israéliens un soutien immense, tel une lame de fond, en faveur des traitements médicaux effectués à Hadassah et dont ils bénéficient depuis si longtemps. C’est une soirée qui restera à jamais gravée dans leur cœur ».

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :